Choisissez le(s) format(s) :

Delabie - Accueil
France
  • France
  • International
  • Deutschland
  • Belgique - België
  • GD-Luxembourg
  • Nederland
  • Polska
  • United Kingdom
  • Россия
  • Portugal
  • España
Recherche

Anne Keppler, Eliumstudio

PENSÉE AUGMENTÉE

Seize ans que ce collectif emmené par le designer Marc Berthier, figure du design des années 1970, collectionne les distinctions internationales avec une élégance discrète.
Si cette équipe formée d'une dizaine de designers conserve encore aujourd'hui un certain anonymat, le studio Elium peut se targuer d'avoir élevé certaines de ses créations au rang d'icônes - Leur radio Tykho (1998) de Lexon est exposée au Moma.

LE CLUB DES VISIONNAIRES

Jamais là où on les attend, ces Géo Trouvetout des objets connectés transforment leurs concepts en vrais médias d’expérience pour ses utilisateurs.
De la poussette autopliante à la brosse à cheveuxqui analyse la densité capillaire, en passant par une tablette pédagogique pour écoliers, ils façonnent le tangible comme le virtuel et donnent un supplément d’âme au 3.0.

Interview de Anne Keppler, Eliumstudio

Pourquoi avoir privilégié une approche studio plutôt que celle de l’agence de design ?

Anne Klepper : Nous avons d’abord travaillé avec la marque Lexon pour laquelle nous avions une écriture à la fois très globale et très personnelle. Nous ne fonctionnons pas par hiérarchie ni par attribution des tâches. Au contraire, chaque projet dès sa genèse est nourri par les influences et les sensibilités de chacun.

 

Qu’est-ce que c’est, pour vous, créer un objet ?

A.K. : C’est une alchimie générale qui nous amène à toujours repousser les limites de la technique. Nous sommes très attentifs au rapport sensoriel à l’objet et aux proportions. Notre démarche consiste à travailler beaucoup sur les archétypes et les matériaux, pour inscrire l’objet dans la durée et pallier l’obsolescence.

 

La plupart de vos collaborations sont industrielles. Comment y injectez-vous une part plus personnelle ?

A.K. : Aujourd’hui, les choses se mélangent, il n’y a plus cette fracture entre oeuvre d’auteur et grande consommation. Notre approche est atemporelle, nous appliquons un design d’auteur à l’industrie. Nous accompagnons le client en prêtant une grande part du travail à l’écoute afin d’inscrire le projet dans l’histoire de la marque, trouver une cohérence avec les collections.

Protéiforme, transversal, transgénérationnel, difficile de ranger votre studio dans une case. Comment vous définissez-vous ?

A.K. : Nous avons des cordes très différentes à notre arc, mais nous restons avant tout des designers. Ce qui nous tient à cœur c’est de tisser des collaborations de longue durée avec nos clients, nous aimons avancer et grandir ensemble. C’est notre façon de faire, nous avons créé de vraies amitiés.

 

Pour vous, à quoi ressembleraient les toilettes du futur ?

A.K. : C’est aujourd’hui l’un des derniers endroits où l’on est seul, sans connexion avec le monde extérieur. C’est et cela doit rester un moment de déconnexion en rupture avec l’ultrasollicitation des sens et de l’attention, en particulier dans les bureaux. Je travaille sur la lumière et l’insonorisation, justement pour préserver ce moment calme.

 

Anne Klepper, Senior Product Designer, à Eliumstudio

 

Crédits photo : Eliumstudio

  • WHAT'S HOT

    WHAT'S HOT

  • DESIGN TROTTER

    DESIGN TROTTER

  • DESIGN STORIES

    DESIGN STORIES

  • IN THE AIR

    IN THE AIR